HAUT

On parle de nous dans le Magazine de l’Argus !

Il y a encore cinq ans Rennes n’avait que des vendeurs modestes d’occasions. Le groupe brestois Sofipel a compris que l’offre locale présentait une lacune. Il a ouvert un centre Jacques Bervas en août 2010, avec une implantation porteuse : 13 000 m², en bordure de la quatre-voies Rennes-Saint Malo. Bonne initiative ! Les ventes progressent chaque année (+ 10 % en 2013, à 3 000 unités). Le samedi, « la plus grosse journée », totalise 20 à 25 ventes.

 

Argus Rennes

 

Jacques Bervas construit ses succès avec la même « martingale« . L’acharnement des acheteurs de la holding et l’observation assidue de la concurrence  »pour être très agressif sur les tarifs« , une exposition permanente de véhicules – environ 500 entre les unités sur parc, celles en cours d’arrivage et de livraison – qui engendre « un effet visuel de masse et traduit qu’il y a un choix sans équivalent« , et un référencement soutenu sur internet. Depuis début 2014, les visiteurs du site web wwww.JacquesBervas.fr peuvent interpeller en direct une conseillère via un espace « Tchat » et l’enseigne avance de façon offensive sur les réseaux sociaux. Patrice Hascoët va dupliquer le savoir-faire de Jacques Bervas dans la création d’un cinquième site à Caen, après Kersaint-Plabennec, Saint-Brieuc, Rennes et Lorient.

Source : L’Argus Magazine (Mars 2014)

Les commentaires sont fermés.